Paul Verlaine

 

 

Text
Editionsbericht
Werkverzeichnis
Literatur

»   »   »
Texte zur Baudelaire-Rezeption
Texte zur Mallarmé-Rezeption
Texte zur Theorie und Rezeption des Symbolismus

»   »   »
Texte zur Verlaine-Rezeption

 

A Karl Mohr

 

MONSIEUR KARL MOHR,

Je lis à l'intant l'article que vous me consacrez sous le titre Boileau - Verlaine dans votre avant-dernier numéro.

Je vous remercie de la dernière partie de l'avant-dernier paragraphe, et de la citation qui l'appuie, – cela, bien cordialement.

Mais permettez-moi, tout en vous félicitant de si bien défendre les vrais droits de la vraie Poésie française, clarté, bonne rime et souci de l'Harmonie, de défendre à mon tour, en fort peu de mots, l'apparent paradoxe sous lequel j'ai prétendu réagir un peu contre l'abus quelquefois dérisoire de la Rime trop riche.

D'abord, vous observerez que le poème en question est bien rimé. Je m'honore trop d'avoir été le plus humble de ces Parnassiens tant discutés aujourd'hui pour jamais renier la nécessité de la Rime dans le Vers français, où elle supplée de son mieux au défaut du Nombre grec, latin, allemand et même anglais.

Mais puisque vous m'affublez de la perruque, très décorative du reste, de cet excellent versificateur, Boileau, "je dis que je veux" n'être pas opprimé par les à-peu-près et les calembours, exquis dans les Odes funambulesques, mais dont mon cher maître Théodore de Banville se prive volontiers dans ses merveilleuses œuvres purement lyriques.

Tous les exemples sont là d'ailleurs, partant des plus hauts cieux poétiques. Je ne veux me prévaloir que de Baudelaire qui préféra toujours la Rime rare à la Rime riche.

Puis, pourquoi pas la Nuance et la Musique?

Pourquoi le Rire en poésie puisqu'on peut rire en prose et dans la vie?

Pourquoi l'Eloquence dont la place serait à la Chambre?

Pourquoi la Pointe, puisqu'elle est dans tous les journaux du matin?

J'aime ces trois manifestations de l'âme, de l'esprit et du cœur, parbleu! Je les admets, mêmes en vers. Nul plus sincère admirateur que moi de Musset dans Mardoche, d'Hugo dans les Châtiments et d'Heine dans <Atta-Troll>. Mais, laissez-moi rêver si ça me plaît, pleurer quand j'en ai envie, chanter lorsque l'idée m'en prend.

Nous sommes d'accord au fond, car je résume ainsi le débat: rimes irréprochables, français correct, et surtout de bon vers, n'<importe> à quelle sauce.

Excusez-moi auprès de vos lecteurs, si vous deviez insérer cette rectification tout intime, de l'improviste d'icelle, – et veuillez agréer, Monsieur Karl Mohr, avec mes meilleures sympathies, le salut d'un vétéran (un peu taquiné) à votre vaillante escouade.

Bien à vous

PAUL VERLAINE.    

 

 

 

Erstdruck und Druckvorlage

La Nouvelle Rive Gauche.
1882, 15.-22. Dezember, S. 2. [PDF]

Die Textwiedergabe erfolgt nach dem ersten Druck (Editionsrichtlinien).

 

 

 

Werkverzeichnis

Verlaine, Paul: Charles Baudelaire.
In: L'Art. Journal hebdomadaire.
Jg. 1, 1865:
Nr. 3, 16. November, S. 2-3
Nr. 5, 30. November, S. 4-5
Nr. 8, 23. Dezember, S. 2-4.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34428835t/date

Verlaine, Paul: Romances sans paroles.
Sens: L'Hermitte 1874.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k71532n

Verlaine, Paul: Art poétique.
In: Paris Moderne. Revue littéraire et artistique.
Bd. 2, 1882/83, 10. November 1882, S. 144-145. [PDF]

Verlaine, Paul: A Karl Mohr.
In: La Nouvelle Rive Gauche.
1882, 15.-22. Dezember, S. 2. [PDF]

Verlaine, Paul: Les Poètes maudits. II: Rimbaud.
In: Lutèce. Journal Littéraire – Politique – Hebdomadaire.
1883:
Nr. 88, 5.-12. Oktober, S. 2
Nr. 89, 12.-19. Oktober, S. 1-2
Nr. 90, 19.-26. Oktober, S. 2
Nr. 92, 2.-9. November, S. 2-3
Nr. 93, 10.-17. November, S. 1-2. [PDF]

Verlaine, Paul: Les Poètes maudits. III: Stéphane Mallarmé.
In: Lutèce. Journal Littéraire – Politique – Hebdomadaire.
Nr. 94, 17.-24. November 1883, S. 2-3.
Nr. 95, 24.-30. November 1883, S. 2-3.
Nr. 100, 29. Dezember 1883-5. Januar 1884, S. 2. [PDF]

Verlaine, Paul: Jadis & Naguère. Poésies.
Paris: Léon Vanier 1884.
URL: URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k70385f

Verlaine, Paul: Les Poètes maudits.
Paris: Vanier 1884.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b86184725

Verlaine, Paul: Stéphane Mallarmé.
In: Les Hommes d'Aujourd'hui.
Bd. 6, o.J. [1887; Febr.], Nr. 296, 4 S. (unpag.). [PDF]

Verlaine, Paul: Les Poètes maudits.
Nouvelle édition. Paris: Vanier 1888.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k72580r
URL: https://archive.org/details/lespotesmaudits00verlgoog

Verlaine, Paul: Anatole Baju.
In: Les Hommes d'Aujourd'hui.
Bd. 7, o.J. [1888], Nr. 332, 4 S. (unpag.). [PDF]

Possien, Adolphe: Décadents & Symbolistes.
Une conversation avec M. Paul Verlaine.
In: Le Figaro.
1891, 4. Februar, S. 1-2.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34355551z/date

Huret, Jules: Enquête sur l'évolution littéraire.
Symbolistes-Décadents. Paul Verlaine.
In: L'Echo de Paris. Journal littéraire et politique du matin.
1891, 19. März, S. 2.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34429768r/date
Aufgenommen in:
Jules Huret: Enquête sur l'évolution littéraire.
Paris: Charpentier 1891; hier: S. 65-71.
URL: https://archive.org/details/enqutesurlvo00hureuoft
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k49807k


Verlaine, Paul: Lettres inédites à Charles Morice.
Hrsg. von Georges Zayed.
2. Aufl. Paris: Nizet 1969.

Verlaine: Œuvres en prose complètes.
Hrsg. von Jacques Borel.
Paris: Gallimard 2002 (= Bibliothèque de la Pléiade, 239).

Verlaine, Paul: Correspondance générale.
Bd. 1: 1857-1885.
Hrsg. von Michael Pakenham.
Paris: Fayard 2005.

 

 

 

Literatur

Bernadet, Arnaud: Poétique de Verlaine. "En sourdine, à ma manière". Paris 2014 (= Études romantiques et dix-neuviémistes, 44).

Bernadet, Arnaud: Verlaine et le malentendu symboliste. In: Revue Verlaine 2016, Nr. 14, S. 235-271.

Bienvenu, Jacques: L'Art poétique de Verlaine. Une réponse au traité de Banville. In: Europe. Revue littéraire mensuelle, Nr. 936, April 2007, S. 97-108.

Bivort, Olivier (Hrsg.): Verlaine. Paris 1997 (= Collection "Mémoire de la critique").

Brandmeyer, Rudolf: Poetiken der Lyrik: Von der Normpoetik zur Autorenpoetik. In: Handbuch Lyrik. Theorie, Analyse, Geschichte. Hrsg. von Dieter Lamping. 2. Aufl. Stuttgart 2016, S. 2-15.

Delsemme, Paul: Un théoricien du Symbolisme. Charles Morice. Paris 1958.

English, Alan: Verlaine, poète de l'indécidable. Étude de la versification verlainienne. Amsterdam 2005 (= Faux titre, 261).
S. 209-226: Les Arts poétiques de Verlaine.

Lange, Wolfgang: Die Nuance. Kunstgriff und Denkfigur. Paderborn 2005.

Martus, Steffen u.a. (Hrsg.): Lyrik im 19. Jahrhundert. Gattungspoetik als Reflexionsmedium der Kultur. Bern u.a. 2005 (= Publikationen zur Zeitschrift für Germanistik, 11).

Widden, Seth: Leaving Parnassus. The Lyric Subject in Verlaine and Rimbaud. Amsterdam u.a. 2007 (= Faux Titre, 296).

 

 

Edition
Lyriktheorie » R. Brandmeyer