Gustave Lanson

 

 

Un Poète et la Poésie d'aujourd'hui

[Auszug]

 

Text
Editionsbericht
Werkverzeichnis
Literatur


»   »   »
Texte zur Baudelaire-Rezeption
Texte zur Verlaine-Rezeption
Texte zur Mallarmé-Rezeption
Texte zur Theorie und Rezeption des Symbolismus

 

Il est bon sans doute, il est sain que les poètes nous donnent le goût de la vie, nous révèlent la beauté, la douceur des sensations élémentaires dont nul homme n'est exclu par l'organisation sociale, nous découvrent les sources communes et inépuisables de joie qui sont dans la lumière et l'heure et la saison.

Mais pourtant, à la longue, cette sensation trop répétée énerve l'âme et l'alanguit. Pour rester saine, il faut qu'elle reste rare, qu'elle soit le tonique des jours de ténèbres et de découragement où nous avons besoin d'abolir le sentiment trop précis de nos peines personnelles dans la douceur essentielle de vivre.

Et que dirai-je de tant d'autres bons poètes qui continuent de nous conter les petites affaires de leurs précieux cœurs, leurs baisers, leurs couchers, leurs lassitudes, leurs trahisons, qui redisent courageusement les thèmes de la mélancolie lamartinienne, du pessimisme baudelairien, et de l'orgueil symboliste? Que dirai-je des paysagistes sentimentaux et des animaliers attendrissants? Les bons ouvriers ne manquent pas, dans cette technique assagie qui paraît avoir la vogue aujourd'hui. Je fais les exceptions qu'il faut; mais à parler en général, quand il ne crève pas d'ambition philosophique, le lyrisme d'aujourd'hui s'enlise dans l'élégie. N'en sortirons-nous pas? L'art personnel sera-t-il toujours confondu avec l'inspiration individualiste?

En réalité, nos poètes ne s'occupent et ne nous occupent que d'eux que parce qu'ils ne se sent pas assez mêlés à la vie. Bacheliers ès-lettres, et parfois licenciés, ils ne voient que la littérature au monde: ils se sont claquemurés dans les brasseries et les cénacles où l'on ne parle et n'entend parler que de littérature. Avoir vécu, c'est avoir eu quelque histoire de femme. De tout ce qui exalte et enfièvre l'humanité d'aujourd'hui, de tout ce qui est sa vie, ils n'ont rien vu, rien perçu, repliés sur leur cher moi et attentifs uniquement à noter les palpitations de leur âme égoïste.

Si la poésie doit être l'expression concentrée du cœur et de la vie, est-ce une profession, une "spécialité" que d'être poète? Est-ce une "enseigne" à prendre? Et combien y a-t-il de cœurs [493] et de vies assez riches pour distiller un volume de vers tous les ans? Ne serait-il pas bon que le poète fît toutes les tâches humaines ou sociales, prît sa part de tous les "fardeaux de l'homme blanc", et que, de temps à autre seulement, il laissât couler la pure essence de poésie lentement reformée en son être profond?

Ne serait-il pas bon que, mêlé à nous, bataillant et travaillant avec nous, il tâchât, avec son intuition exquise et supérieure, de démêler, de pressentir, d'exprimer l'idéal, un des "idéaux" d'humanité actuelle et de la France d'aujourd'hui? Les choses éternelles, certes, j'en veux, j'en veux toujours. Mais ces choses éternelles, il ne faut pas les galvauder.

Ne serait-ce pas la fonction du poète de conserver chaque idéal en sa pureté, de nettoyer les cœurs et d'y faire jaillir l'énergie de dévouement? Qu'est-ce qui condamne notre poésie à déprimer presque toujours les âmes, plutôt qu'à les exalter?

Et pourquoi se réduirait-elle à n'être que la forme littéraire de la neurasthénie?

Les poètes ouvriers ont discrédité la poésie du travail. N'y aura-t-il jamais dans nos lycées quelque boursier qui, venu du peuple, saura rester peuple en s'affinant, pour couler en œuvre d'art l'idéal qui bout dans les faubourgs et les banlieues aux jours de grêve? Quarante ans ont passé depuis 1870: où est le poète qui a su traduire en beauté l'effort de la vie nationale? Quand nos poètes voyagent, c'est en bourgeois, en touristes, pour leur plaisir: quels sont ceux qui ont voulu être la conscience de la France, dans les heures de peine ou de danger, au Tonkin, à Madagascar, au Maroc? Notre poésie sociale, notre poésie patriotique sont de qualité inférieure; voilà le fait: artistiquement, elles n'existent pas. La poésie religieuse, qu'en dirai-je? Vienne le grand poète catholique: silloniste ou romain, je le saluerais avec joie, moi libre-penseur. La poésie de la science? on nous l'a presque toujours servie sous forme de poèmes didactiques, et le mets n'est pas friand. Mais n'y a-t-il pas d'innombrables occasions d'émotions poétiques dans les représentations de l'univers que les découvertes récentes de la science suggèrent à l'imagination, dans les vues qu'elles ouvrent sur l'organisation de la matière? Mais que connaissent nos poètes, en dehors des petits accidents qu'ils appellent leur âme? Or, avec un bagage de bachelier, on fera à la rigueur de la poésie didactique: mais il faut autre chose pour avoir le frisson du monde qu'entrevoit le savant ou que prépare l'inventeur?

 

 

 

 

Erstdruck und Druckvorlage

La Revue (Ancienne "Revue des Revues")

Bd. 88, 1910, 15. November, S. 484-493.

Gezeichnet: Gustave Lanson.

Unser Auszug: S. 492-493.

Die Textwiedergabe erfolgt nach dem ersten Druck (Editionsrichtlinien).


La Revue (Ancienne "Revue des Revues")   online
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34430431m/date
URL: https://catalog.hathitrust.org/Record/100536637

 

 

 

Werkverzeichnis


Verzeichnis

Mélanges offerts par ses amis et ses élèves à M. Gustave Lanson.
Paris: Hachette 1922.
URL: https://archive.org/details/mlangesofferts00lansuoft
URL: http://scans.library.utoronto.ca/pdf/4/20/mlangesofferts00lansuoft/mlangesofferts00lansuoft.pdf
S. 7-21: Bibliographie des œuvres de M. Lanson.



Lanson, Gustave: Conseils sur l'art d'écrire.
Principes de composition et de style, à l'usage des élèves des lycées et collèges, et de l'enseignement primaire supérieur.
Paris: Hachette 1890.
URL: https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5452721j
URL: https://obvil.sorbonne-universite.fr/corpus/critique/lanson_conseils

Lanson, Gustave: Un nouveau genre de critique littéraire: la critique évolutionniste.
In: Revue de l'enseignement secondaire et de l'enseignement supérieur.
Bd. 14, 1890, 15. August, S. 119-137.
URL: https://archive.org/details/revuedelenseigne14pariuoft

Lanson, Gustave: Boileau.
Paris: Hachette 1892.
URL: https://archive.org/details/boileaul00lansuoft
URL: https://obvil.sorbonne-universite.fr/corpus/critique/lanson_boileau

Lanson, Gustave: La littérature et la science.
In: Revue bleue.
1892: Nr. 13, 24. September, S. 385-391; Nr. 14, 1. Oktober, S. 433-440.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32861147f/date

Lanson, Gustave: La Poésie contemporaine: M. Stéphane Mallarmé.
In: Revue Universitaire.
Jg. 2, 1893, Bd. 2, Nr. 7, 15. Juli, S. 121-132. [PDF]

Lanson, Gustave: Critiques d'aujourd'hui: M. Émile Faguet.
In: Revue bleue.
1894, Nr. 4, 27. Januar, S. 97-105. [PDF]

Lanson, Gustave: L'immortalité littéraire. A propos d'un livre de M. Paul Stapfer.
In: Revue bleue.
1894, Nr. 9, 1. September, S. 257-263.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32861147f/date

Lanson, Gustave: Hommes et livres. Études morales et littéraires.
Paris: Lecène, Oudin 1895.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1142263
URL: https://archive.org/details/hommesetlivrest00lansgoog
URL: https://catalog.hathitrust.org/Record/008305672
URL: http://obvil.sorbonne-universite.site/corpus/critique/lanson_hommes-et-livres

Lanson, Gustave: Histoire de la Littérature française.
2. Aufl. Paris: Hachette 1895.
S. 1034-1036: Baudelaire
S. 1077-1088: La littérature qui se fait.
[PDF]

Lanson, Gustave: Histoire de la Littérature française.
3. Aufl. Paris: Hachette 1895.
URL: https://archive.org/details/histoiredelali1895lansuoft
URL: http://obvil.sorbonne-universite.site/corpus/critique/lanson_histoire-litterature-francaise

Lanson, Gustave: Sur une restauration de l'Agrégation des lettres.
In: Revue Universitaire.
Jg. 4, 1895, Bd. 2, Nr. 9, 15. November, S. 336-344. [PDF]

Lanson, Gustave: Sainte-Beuve et le Second Empire.
In: Revue bleue.
1899, Nr. 21, 27. Mai, S. 644-652.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32861147f/date

Lanson, Gustave: Histoire littéraire: Littérature française (époque moderne).
In: Revue de synthèse historique.
Bd. 1, 1900, August, S. 52-83.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb41163513g/date
URL: https://archive.org/details/revuedesynthse01centuoft

Lanson, Gustave: Art. Sainte-Beuve.
In: La Grande Encyclopédie.
Bd. 29.
Paris: Société anonyme de La Grande encyclopédie o.J. [1901], S. 125-129.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k246647

Lanson, Gustave: Art. Taine.
In: La Grande Encyclopédie.
Bd. 30.
Paris: Société anonyme de La Grande encyclopédie o.J. [1901], S. 881-883.
URL: gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k24665k/f897

Lanson, Gustave: The New Poetry in France.
In: The International Monthly. A Magazine of Contemporary Thought.
Bd. 4, 1901, Oktober, S. 433-465. [PDF]
URL: https://catalog.hathitrust.org/Record/000535247
Aufgenommen in
Gustave Lanson: Études d'histoire littéraire.
Réunies et publiées par ses collègues, ses élèves et ses amis.
Paris: Champion 1929; hier: S. 285-317. [PDF]

Lanson, Gustave: [Allocution prononcée à l'ouverture des conférences de l'année scolaire 1901-1902].
In: Revue internationale de l'enseignement.
Bd. 42, 1901, November, S. 385-397. [PDF]

Lanson, Gustave: L'Université et la Société moderne.
Paris: Colin 1902.
URL: https://archive.org/details/luniversitetla00lansuoft
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1142297

Lanson, Gustave: [Rezension zu:]
Émile Verhaeren: Les forces tumultueuses. Paris 1902.
In: Revue Universitaire.
Jg. 11, 1902, Bd. 2, Nr. 6, 15. Juni, S. 87-88. [PDF]

Lanson, Gustave: Programme d'études sur l'histoire provinciale de la vie littéraire en France.
In: Revue d'histoire moderne et contemporaine.
Bd. 4, 1902/03, Nr. 7, 1903, S. 445-464.
URL: https://archive.org/details/revuedhistoiremo04pariuoft
URL: https://www.persee.fr/collection/rhmc

Lanson, Gustave: L'histoire littéraire et la sociologie.
In: Revue de Métaphysique et de Morale.
Jg. 12, 1904, Juli, S. 621-642.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb343491074/date

Lanson, Gustave: Notice sur M. Anatole France et son œuvre.
In: Lectures littéraires. Pages choisies des Grands Écrivains. Anatole France.
Avec une notice par G. Lanson.
Paris: A. Colin; C. Lévy 1904, S. I-XXVII.
URL: https://archive.org/details/pageschoisies00lansgoog
URL: https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9615492q

Lanson, Gustave: [Rezension zu:]
Émile Verhaeren: Toute la Flandre. Les Tendresses premières.
Bruxelles: Edmond Deman 1904.
In: Revue Universitaire. Jg. 13, 1904, Bd. 2, Nr. 6, 15. Juni, S. 51-52. [PDF]

Lanson, Gustave: Sainte-Beuve. Ce qui fait de lui le maître de la critique et le patron des critiques.
In: Revue Universitaire.
Jg. 14, 1905, Bd. 1, Nr. 2, 15. Februar, S. 119-132. [PDF]

Lanson, Gustave: [Rezension zu:]
Émile Verhaeren: Les heures d'après-midi.
Bruxelles: Edmond Deman 1905.
In: Revue Universitaire.
Jg. 14, 1905, Bd. 2, Nr. 6, 15. Juni, S. 49. [PDF]

Lanson, Gustave: [Rezension zu:]
Émile Verhaeren: La Multiple splendeur.
Paris: Société du Mercure de France 1906.
In: Revue Universitaire.
Jg.15, 1906, Bd. 2, Nr. 10, 15. Dezember, S. 423-424. [PDF]

Lanson, Gustave: Les études modernes dans l'enseignement secondaires.
In: L'Éducation de la démocratie.
Leçons professées à l'École des hautes études sociales, par MM. Ernest Lavisse [u.a.].
2. Aufl. Paris 1907, S. 157-188 [1. Aufl. 1903].
URL: https://archive.org/details/lducationdeladm00lavigoog   [1907]

Lanson, Gustave: [Rezension zu:]
Albert Cassagne: La théorie de l'art pour l'art. 1905.
In: Revue d'Histoire littéraire de la France.
Jg. 14, 1907, S. 163-167.
URL: https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb343491539/date

Lanson, Gustave: Histoire de la Littérature française.
11. Aufl. Paris: Hachette 1909.
PURL: http://www.mdz-nbn-resolving.de/urn/resolver.pl?urn=urn:nbn:de:bvb:12-bsb11167731-0

Lanson, Gustave: L'Art de la Prose.
2. Aufl. Paris: Librairie des Annales Politiques et Littéraires 1909.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k114227g
URL: https://catalog.hathitrust.org/Record/100882040

Lanson, Gustave: L'Esprit scientifique et la Méthode de l'Histoire littéraire.
In: Revue de l'Université de Bruxelles.
Jg. 15, 1909/10, Nr. 3-4, Dezember 1909, S. 296-307. [PDF]

Lanson, Gustave: La Méthode de l'Histoire littéraire.
In: La Revue du Mois.
1910, 10. Oktober, S. 385-413.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb328592045/date

Lanson, Gustave: Un Poète et la Poésie d'aujourd'hui.
In: La Revue (Ancienne "Revue des Revues")
Bd. 88, 1910, 15. November, S. 484-493.

Lanson, Gustave: Réponse aux réflexions de M. Ch. Salomon.
In: La Revue du Mois.
1911, 10. April, S. 493-497.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb328592045/date

Lanson, Gustave: Anthologie des poètes nouveaux.
Avec une Préface
.
Paris: Figuière 1913.
URL: https://archive.org/details/anthologiedespo00lansuoft
S. I-V: Préface
zuerst in: Poème & Drame.
1912, November, S. 70-73.


Lanson, Gustave: Préface.
In: Hugo P. Thieme: Essai sur l'histoire du vers français.
Préface de M. Gustave Lanson.
Paris: Champion 1916, S. VII-XII.
URL: https://archive.org/details/essaisurlhistoi00thie

Lanson, Gustave: Méthodes de l'histoire littéraire.
1er janvier 1925.
Paris: Société d'édition "les Belles-lettres" 1925.
URL: https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k114231j
URL: https://obvil.sorbonne-universite.fr/corpus/critique/lanson_methodes

Lanson, Gustave: Études d'histoire littéraire.
Réunies et publiées par ses collègues, ses élèves et ses amis.
Paris: Champion 1929.


Lanson, Gustave: Essais de méthode, de critique et d'histoire littéraire.
Hrsg. von Henri Peyre.
Paris: Hachette 1965.

Lanson, Gustave: Histoire de la littérature française.
Remaniée et complétée pour la période 1850-1950 par Paul Tuffrau.
Paris: Hachette 1992.

Lanson, Gustave: L'art de la prose.
Préface de Michel Sandras.
Paris: la Table ronde, impr. 1996.

Lanson, Gustave: Die zeitgenössische Dichtung: Stéphane Mallarmé.
Herausgegeben und übersetzt von Rudolf Brandmeyer.
In: Hofmannsthal-Jahrbuch zur europäischen Moderne 21 (2013), S. 245-262.

 

 

 

Literatur

Brandmeyer, Rudolf: Poetiken der Lyrik: Von der Normpoetik zur Autorenpoetik. In: Handbuch Lyrik. Theorie, Analyse, Geschichte. Hrsg. von Dieter Lamping. 2. Aufl. Stuttgart 2016, S. 2-15.

Cabanès, Jean-Louis / Larroux, Guy: Critique et théorie littéraires an France (1800 – 2000). Paris 2005.

Compagnon, Antoine: La Troisième République des lettres, de Flaubert à Proust. Paris 1983.

Cornell, Kenneth: The Post-Symbolist Period. French Poetic Currents, 1900-1920. New Haven 1958.
Fernand Gregh passim (Register).

Décaudin, Michel: La crise des valeurs symbolistes. Vingt ans de poésie française 1895 – 1914. Genf u.a. 1981 (= Références, 11).

Décaudin, Michel: "La N.R.F." et les débats sur la poésie 1909 – 1914. In: Revue d'Histoire Littéraire de la France 87 (1987), S. 805-815.

Fraisse, Luc: Grandeurs et décadences de la poésie française dans l'histoire littéraire de Lanson. In: L'Éveil des Muses. Poétique des Lumières et au-delà. Mélanges offerts à Édouard Guitton. Hrsg. von Madeleine Bertaud u.a. Rennes 2002, S. 399-411.

Gibson, Robert (Hrsg.): Modern French Poets on Poetry. An Anthology. 2. Aufl. Cambridge u.a. 1979.

Gleize, Jean-Marie (Hrsg.): La poésie. Textes critiques XIVe-XXe siècle. Paris 1995 (= Textes essentiels).

Guyon-Lecoq, Camille: Lanson, Nivelle de la Chaussée et la sensibilité lyrique. In: La Chaussée, Destouches et la comédie nouvelle au XVIIIe siècle. Hrsg. von Jean Dagen. Paris 2012, S. 133-153.

Jarrety, Michel (Hrsg.): La poésie française du Moyen Âge au XXe siècle. Paris 2007 (= Collection "Quadrige").

Jarrety, Michel: La critique littéraire en France. Histoire et méthodes (1800-2000). Paris 2016.

Jey, Martine: L'antibiographisme de Lanson. In: Archéologie du Contre Sainte-Beuve. Hrsg. von Michel Brix. Paris 2015, S. 191-206.

Kopp, Robert: La NRF et les avant-gardes (1909-1925). In: La place de La NRF dans la vie littéraire du XXe siècle: 1908-1943. Paris 2009, S. 137-174.

Ponton, Rémy: Lanson dans son rapport au texte. In: Qu'est-ce qu'une littérature nationale? Approches pour une théorie interculturelle du champ littéraire. Hrsg. von Michel Espagne u.a. Paris 1994, S. 365-378.

Riguet, Marine: Faire littérature. Genèse d'un laboratoire. Paris 2019 (Collection: Cultures numériques).

Roe, Glenn H.: The Passion of Charles Péguy. Literature, Modernity, and the Crisis of Historicism. Oxford 2014.

Vandegans, André: Émile Verhaeren devant Charles Maurras, Gustave Lanson et Paul Valéry. In: Bulletin de l'Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises 67,1-2 (1989), S. 105-117.

 

 

Edition
Lyriktheorie » R. Brandmeyer