Stéphane Mallarmé

 

Toast funèbre

 

Text
Editionsbericht
Übersetzungen
Werkverzeichnis
Literatur

»   »   »
Texte zur Baudelaire-Rezeption
Texte zur Verlaine-Rezeption
Texte zur Theorie und Rezeption des Symbolismus

»   »   »
Texte zur Mallarmé-Rezeption

 

 

5   O de notre bonheur, toi, le fatal emblème!

Salut de la démence et libation blême,
Ne crois pas qu’au magique espoir du corridor
J'offre ma coupe vide où souffre un monstre d'or!
Ton apparition ne va pas me suffire:
10   Car je t'ai mis, moi-même, en un lieu de porphyre.
Le rite est pour les mains d'éteindre le flambeau
Contre le fer épais des portes du tombeau:
Et l'on ignore mal, élu pour notre fête
Très-simple de chanter l'absence du poëte,
15   Que ce beau monument l'enferme tout entier:
Si ce n'est que la gloire ardente du métier,
Jusqu'à l'heure dernière et vile de la cendre,
Par le carreau qu'allume un soir fier d'y descendre
Retourne vers les feux du pur soleil mortel!
20    
Magnifique, total et solitaire, tel
Tremble de s'exhaler le faux orgueil des hommes.
[110] Cette foule hagarde! elle annonce: Nous sommes
La triste opacité de nos spectres futurs!
Mais le blason des deuils épars sur de vains murs,
25   J'ai méprisé l'horreur lucide d'une larme,
Quand, sourd même à mon vers sacré qui ne l'alarme,
Quelqu'un de ces passants, fier, aveugle et muet,
Hôte de son linceul vague, se transmuait
En le vierge héros de l'attente posthume.
30   Vaste gouffre apporté dans l'amas de la brume
Par l'irascible vent des mots qu'il n'a pas dits,
Le néant à cet Homme aboli de jadis:
"Souvenir d'horizons, qu'est-ce, ô toi, que la Terre?"
Hurle ce songe; et voix dont la clarté s'altère,
35   L'espace a pour jouet le cri: "Je ne sais pas!"

Le Maître, par un œil profond, a, sur ses pas,
Apaisé de l'éden l'inquiète merveille
Dont le frisson final, dans sa voix seule, éveille,
Pour la rose et le lis, le mystère d'un nom.
40   Est-il, de ce destin, rien qui demeure? Non.
0 vous tous! oubliez une croyance sombre.
Le splendide génie éternel n'a pas d'ombre.
Moi, de votre désir soucieux, je veux voir,
A qui s'évanouit, hier, dans le devoir
45   Idéal que nous font les jardins de cet astre,
Survivre pour l'honneur du tranquille désastre
Une agitation solennelle par l'air
De paroles, pourpre ivre et grand calice clair,
Que, pluie et diamant, le regard diaphane
50   [111] Resté-là sur ces fleurs dont nulle ne se fane,
Isole parmi l'heure et le rayon du jour!

C'est de nos vrais bosquets déjà tout le séjour,
Où le poëte pur a pour geste humble et large
De l'interdire au rêve, ennemi de sa charge:
55   Afin que le matin de son repos altier,
Quand la mort ancienne est comme pour Gautier
De n'ouvrir pas les yeux sacrés et de se taire,
Surgisse, de l'allée ornement tributaire,
Le sépulcre solide où gît tout ce qui nuit,
  Et l'avare silence et la massive nuit.

 

 

 

 

Erstdruck und Druckvorlage

Le Tombeau de Théophile Gautier.
Paris: Lemerre 1873, S. 109-111.

URL: https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1133429
URL: https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9735034p
URL: https://archive.org/details/letombeaudetheop00leme
URL: https://catalog.hathitrust.org/Record/001024623

Die Textwiedergabe erfolgt nach dem ersten Druck (Editionsrichtlinien).

 

 

Aufgenommen in

 

Kommentierte und kritische Ausgaben

 

Übersetzungen

 

 

 

Werkverzeichnis: Mallarmé


Verzeichnisse

Mallarmé: Œuvres complètes. 2 Bde. Hrsg. von Bertrand Marchal.
Paris: Gallimard 1998 u. 2003 (= Bibliothèque de la Pléiade, 65 u. 497).
Bd. 1, S. 1453-1477: Bibliographie.
Bd. 2, S. 1821-1834: Bibliographie.


Imbert, Maurice: Une bibliographie des écrits de Stéphane Mallarmé (1842-1898).
Tusson: du Lérot 2011.



Mallarmé, Stéphane: L'après-midi d'un faune. Églogue.
Paris: Derenne 1876.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k70715c

Mallarmé, Stéphane: Album de vers & de prose.
Bruxelles: Librairie Nouvelle; Paris: Librairie Universelle 1887.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k710599

Mallarmé, Stéphane: Les poésies de Stéphane Mallarmé: photolithographiées du manuscrit définitif [...].
Paris: la Revue indépendante 1887.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k713501

Les Poèmes d'Edgar Poe. Traduction de Stéphane Mallarmé.
Bruxelles: Deman 1888.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k10567106

Mallarmé, Stéphane: Pages.
Bruxelles: Deman 1891.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k71043x

Mallarmé, Stéphane: Vers et Prose. Morceaux choisis.
Paris: Perrin 1893.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k71060h
URL: https://archive.org/details/versetprosemorce00malluoft   [2e édition 1893]

Mallarmé, Stéphane: Oxford, Cambridge. La Musique et les Lettres.
Paris: Perrin et Cie 1895.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k113400g

Mallarmé, Stéphane: Divagations.
Paris: Fasquelle 1897.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8626855p
URL: https://archive.org/details/divagations00mall


Mallarmé, Stéphane: Poésies.
Bruxelles: Deman 1899.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8626858x

Mallarmé, Stéphane: Un coup de dés jamais n'abolira le hasard.
Paris: Nouvelle Revue française 1914.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k71351c
URL: https://archive.org/details/uncoupdedsjamai00mallgoog

 

 

 

Literatur

Bénichou, Paul: Selon Mallarmé. Paris 1995 (= Bibliothèque des Idées).
Vgl. S. 177-192.

Bollack, Jean: Die Dichtung und die Religion. Zu Mallarmés Toast funèbre. In: Zeitschrift für Ästhetik und allegmeine Kunstwissenschaft 51 (2006), S. 103-114.

Brandmeyer, Rudolf: Poetologische Lyrik. In: Handbuch Lyrik. Theorie, Analyse, Geschichte. Hrsg. von Dieter Lamping. 2. Aufl. Stuttgart 2016, S. 164-168.

Brunet, François: Le «Tombeau de Gautier», par ses disciples et quelques autres. In: Romantisme 122 (2003), S. 81-91.
DOI: https://doi.org/10.3406/roman.2003.1223

Gymnich, Marion / Müller-Zettelmann, Eva: Metalyrik: Gattungsspezifische Besonderheiten, Formenspektrum und zentrale Funktionen. In: Metaisierung in Literatur und anderen Medien. Theoretische Grundlagen – Historische Perspektiven – Metagattungen – Funktionen. Hrsg. von Janine Hauthal u.a. Berlin u.a. 2007 (= spectrum Literaturwissenschaft / spectrum Literature, 12), S. 65-91.

Marchal, Bertrand: La religion de Mallarmé. 2. Aufl. Genève 2018.

Martus, Steffen u.a. (Hrsg.): Lyrik im 19. Jahrhundert. Gattungspoetik als Reflexionsmedium der Kultur. Bern u.a. 2005 (= Publikationen zur Zeitschrift für Germanistik, 11).

Thériault, Patrick: Donner de la voix. Vocalité et auctorialité dans Toast funèbre. In: Études françaises 52.3 (2016), S. 31–51.
DOI: https://doi.org/10.7202/1038056ar

 

 

Edition
Lyriktheorie » R. Brandmeyer