Charles Baudelaire

 

 

Richard Wagner

[Auszug]

 

Text
Editionsbericht
Übersetzung
Werkverzeichnis
Literatur

»   »   »
Texte zur Baudelaire-Rezeption
Texte zur Theorie und Rezeption des Symbolismus
Diskussion: Moderne

 

Comment Wagner ne comprendrait-il pas admirablement le caractère sacré, divin, du mythe, lui qui est à la fois poëte et critique? J'ai entendu beaucoup de personnes tirer de l'étendue même de ses facultés et de sa haute intelligence critique une raison de défiance relativement à son génie musical, et je crois que l'occasion est ici propice pour réfuter une erreur très-commune, dont la principale racine est peut-être le plus laid des sentiments humains, l'envie. "Un homme qui raisonne tant de son art ne peut pas produire naturellement de belles œuvres," disent quelques-uns qui dépouillent ainsi le génie de sa rationalité, et lui assignent une fonction purement instinctive et pour ainsi dire végétale. D'autres veulent considérer Wagner comme un théoricien qui n'aurait produit des opéras que pour vérifier a posteriori la valeur de ses propres théories. Non-seulement ceci est parfaitement faux, puisque le maître a commencé, tout jeune, comme on le sait, par produire des essais poétiques et musicaux d'une nature variée, et qu'il n'est arrivé que progressivement à se faire un idéal de drame lyrique, mais c'est même une chose absolument impossible. Ce serait un événement tout nouveau dans l'histoire des arts qu'un critique se faisant poëte, un renversement de toutes les lois psychiques, une monstruosité. Au contraire, tous les grands poëtes deviennent naturellement, fatalement, critiques. Je plains les poëtes que guide le seul instinct. Je les crois incomplets. Dans la vie spirituelle des premiers, une crise se fait infailliblement, où ils veulent raisonner leur art, découvrir les lois obscures en vertu desquelles ils ont produit, et tirer de cette étude une série de préceptes, dont le but divin est l'infaillibilité dans la production poétique. Il serait prodigieux qu'un critique devînt poëte, et il est impossible qu'un poëte ne contienne pas un critique. Le lecteur ne sera donc pas étonné que je considère le poëte comme le meilleur de tous les critiques. Les gens qui reprochent au musicien Wagner d'avoir écrit des livres sur la philosophie de son art, et qui en tirent le soupçon que sa musique n'est pas un produit naturel, spontané, devraient nier également que Vinci, Hogarth, [473] Reynolds, aient pu faire de bonnes peintures, simplement parce qu'ils ont déduit et analysé les principes de leur art. Qui parle mieux de la peinture que notre grand Delacroix? Diderot, Gœthe, Shakspeare, autant de producteurs, autant d'admirables critiques. La poésie a existé, s'est affirmée la première, et elle a engendré l'étude des règles. Telle est l'histoire incontestée du travail humain. Or, comme chacun est le diminutif de tout le monde, comme l'histoire d'un cerveau individuel représente en petit l'histoire du cerveau universel, il serait juste et naturel de supposer (à défaut des preuves qui existent) que l'élaboration des pensées de Wagner a été analogue au travail de l'humanité.

 

 

 

 

Erstdruck und Druckvorlage

Revue Européenne.
Bd. 14, 1861, Nr. 53, 1. April, S. 460-485.

Gezeichnet: Charles Baudelaire.

Unser Auszug: S. 472-473.

Die Textwiedergabe erfolgt nach dem ersten Druck (Editionsrichtlinien).


Revue Européenne   online
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34448605r/date
URL: http://opacplus.bsb-muenchen.de/title/983158-7

 

 

Aufgenommen in

 

Kommentierte und kritische Ausgaben

 

Übersetzung ins Deutsche

 

 

 

Werkverzeichnis


Verzeichnis

Vaillant, Alain: Oeuvres de Baudelaire: tableau chronologique des publications.
In: Baudelaire journaliste. Articles et chroniques.
Choix de textes, présentation, notes, chronologie, bibliographie et index par Alain Vaillant.
Paris: Flammarion 2011 (= GF, 1278), S. 327-357.



Baudelaire, Charles: Salon de 1846.
Paris: Michel Lévy Frères 1846.
URL: https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8626546p

Baudelaire, Charles: Edgar Allan Poe, sa vie et ses ouvrages.
In: Revue de Paris.
1852: März, S. 138-156; April, S. 90-110.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb328579305/date

Baudelaire, Charles: Les Fleurs du mal.
Paris: Poulet-Malassis et de Broise 1857.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k70861t
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5834013m
PURL: http://mdz-nbn-resolving.de/urn:nbn:de:bvb:12-bsb10861668-7

Baudelaire, Charles: Notes nouvelles sur Edgar Poe.
In: Edgar Poe: Nouvelles histoires extraordinaires.
Traduction Charles Baudelaire.
Paris: Michel Lévy frères 1857, S. V-XXIV.
URL: http://catalog.hathitrust.org/Record/006061957

Baudelaire, Charles: Théophile Gautier.
In: L'Artiste.
1859, 13. März, S. 161-170.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb343612621/date

Baudelaire, Charles (Übers.): Edgar Poe, La Genèse d'un poëme.
In: Revue française.
1859, [20. April], S. 513-527.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32859632h/date

Baudelaire, Charles: Les Fleurs du mal.
Seconde édition augmentée de trente-cinq poëmes nouveaux.
Paris: Poulet-Malassis et de Broise 1861.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k70860g
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6151252j
PURL: http://mdz-nbn-resolving.de/urn:nbn:de:bvb:12-bsb10924360-9

Baudelaire, Charles: Richard Wagner et Tannhauser ä Paris.
Paris: Dentu 1861.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6221355j
PURL: http://mdz-nbn-resolving.de/urn:nbn:de:bvb:12-bsb10598230-2
URL: https://books.google.de/books?id=IB5wOJwgXfkC

Baudelaire, Charles: Réflexions sur quelques-uns de mes contemporains.
I: Victor Hugo
.
In: Revue fantaisiste.
1861, 15. Juni, S. 131-143.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34547104z/date
URL: https://catalog.hathitrust.org/Record/000675130

Baudelaire, Charles: Réflexions sur quelques-uns de mes contemporains.
IV: Théophile Gautier.
In: Revue fantaisiste.
1861, 15. Juli, S. 287-289.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34547104z/date
URL: https://catalog.hathitrust.org/Record/000675130

Baudelaire, Charles: Petits poèmes en prose. A Arsène Houssaye.
In: La Presse.
1862, 26. August, S. *1.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34448033b/date

Baudelaire, Charles: Le Peintre de la Vie moderne.
In: Figaro. 1863:
26. November, S. 1-5 (I-IV)
29. November, S. 1-5 (V-IX)
3. Dezember, S. 1-5 (Forts. IX-XIII). [PDF]
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34355551z/date

Baudelaire, Charles: Œuvres complètes.
Bd. I: Les Fleurs du mal.
Précédées d'une notice par Théophile Gautier.
Paris: Michel Lévy Frères 1868.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k71501c

Baudelaire, Charles: Œuvres complètes.
Bd. II: Curiosités esthétiques.
Paris: Michel Lévy Frères 1868.
URL: https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1073236b
URL: https://catalog.hathitrust.org/Record/006141695
URL: https://books.google.de/books?id=UwoJAAAAQAAJ
PURL: http://mdz-nbn-resolving.de/urn:nbn:de:bvb:12-bsb10088220-9

Baudelaire, Charles: Œuvres complètes.
Bd. III: L'art romantique.
Paris: Michel Lévy Frères 1868.
URL: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k10732385
URL: https://catalog.hathitrust.org/Record/006141695
URL: https://books.google.de/books?id=r2kGAQAAIAAJ
PURL: http://mdz-nbn-resolving.de/urn:nbn:de:bvb:12-bsb10088221-5



Œuvres complètes de Charles Baudelaire.
Correspondance générale.
Recueillie, classée et annotée par Jacques Crépet.
6 Bde. Paris: Louis Conard 1947-1953.

Bd. 1 (1947): 1833 - 1856.
URL: https://archive.org/details/oeuvrescompletes0000baud_r5u6

Bd. 2 (1947): 1857 - 1859.
URL: https://archive.org/details/oeuvrescompletes0000baud_x2t0

Bd. 3 (1948): 1860 - Septembre 1861.
URL: https://archive.org/details/oeuvrescompletes0000baud_m0y4

Bd. 4 (1948): Novembre 1861 - 1864.
URL: https://archive.org/details/oeuvrescompletes0000baud_b5u5

Bd. 5 (1949): 1865 & 1866.
URL: https://archive.org/details/oeuvrescompletes0000baud_k3m2

Bd. 6 (1953): Compléments et index.
URL: https://archive.org/details/oeuvrescompletes0008baud

 

 

 

Literatur

Acquisto, Joseph: Uprooting the Lyric: Baudelaire in Wagner's Forests. In: Nineteenth Century French Studies 32.3/4 (2004), S. 223-237.

Brandmeyer, Rudolf: Poetiken der Lyrik: Von der Normpoetik zur Autorenpoetik. In: Handbuch Lyrik. Theorie, Analyse, Geschichte. Hrsg. von Dieter Lamping. 2. Aufl. Stuttgart 2016, S. 2-15.

Culler, Jonathan: Baudelaire and Poe. In: The Poetry of Edgar Allan Poe. Critical Insights. Hrsg. von Steven Frye. Pasadena, CA 2011, S. 188-209.

Gibson, Robert (Hrsg.): Modern French Poets on Poetry. An Anthology. 2. Aufl. Cambridge u.a. 1979.
S. 3-13: The Poet as Critic.

Gleize, Jean-Marie (Hrsg.): La poésie. Textes critiques XIVe-XXe siècle. Paris 1995 (= Textes essentiels).

Heinich, Nathalie: L'élite artiste. Excellence et singularité en régime démocratique. Paris 2005 (= Bibliothèque des sciences humaines).

Höllerer, Walter (Hrsg.): Theorie der modernen Lyrik. Neu herausgegeben von Norbert Miller und Harald Hartung. 2 Bde. Darmstadt 2003.

Lipking, Lawrence: Poet-critics. In: The Cambridge History of Literary Criticism. Bd. 7: Modernism and the New Criticism. Hrsg. von A. Walton Litz. Cambridge u.a. 2000, S. 439-467

Lloyd, Rosemary: Baudelaire's Literary Criticism. Cambridge 1981.

Martus, Steffen u.a. (Hrsg.): Lyrik im 19. Jahrhundert. Gattungspoetik als Reflexionsmedium der Kultur. Bern u.a. 2005 (= Publikationen zur Zeitschrift für Germanistik, 11).

Parkes, Adam: Poet-Critic. In: The Johns Hopkins Guide to Literary Theory & Criticism. 2. Aufl. Baltimore u.a. 2005, S. 750-756.

Pichois, Claude / Avice, Jean-Paul: Dictionnaire Baudelaire. Tusson 2002.

Vaillant, Alain: Baudelaire, poète comique. Rennes 2007 (= Collection "Interférences").

Vaillant, Alain: Charles Baudelaire (1821-1867). In: La Civilisation du journal. Histoire culturelle et littéraire de la presse française au XIXe siècle. Hrsg. von Dominique Kalifa u.a. Paris 2011, S. 1189-1196.

Westerwelle, Karin: Mythos und Kritik. Zum Problem der Correspondances in Baudelaires Wagnerschrift. In: Baudelaire und Deutschland – Deutschland und Baudelaire. Hrsg. von Bernd Kortländer u.a. Tübingen 2005 (= Transfer, 19), S. 53-79.

 

 

Edition
Lyriktheorie » R. Brandmeyer